Qualification

Steph et les girls reviennent du Vaucluse avec une qualification pour le 3ème tour de la Coupe de France M15

Victoires

Pré-Nat F & R2F : les filles se donnent un peu d’air au classement de leurs championnats respectifs

M20F : les filles reçues 2/2 depuis le début du championnat Pré-Reg

Défaites

N3F : Derby perdu face à Grenoble. Seyssins reste dans le ventre mou du championnat…

R1M : défaite face à Rhodia Vaise, le championnat est décidemment relevé  

Clin d’œil

Plateau M15/M17 6*6 ce samedi à Malherbe : 3 équipes seyssinoises ont bravé les gilets jaunes en compagnie de Saint Egrève, Meylan et Grenoble… Les P’tits sangliers se classent 3èmes, 5èmes et 8èmes

Gérard, quel bilan dresses tu de la saison de lU A Seyssins pour la saison écoulée ?

Un Bilan sportif pas trop mal, la N3 qui finit 5ème, avec un niveau de jeu qui va dans le bon sens et les filles finissent la saison avec la banane. Les 2R2 finissent bien, car l’une monte et l’autre finit 3ème. Un grand bravo aux 2 entraineurs. La Pré-Nat a ramé mais c’était anticipé, il n’y a rien d’alarmant quand on regarde toutes les blessées. Donc un bilan sportif chez les Seniors qui me fait plaisir.

 

Chez les jeunes filles, c’est pas mal avec quelques titres et autres podiums. Par contre, on s’est complètement planté chez les garçons des M12 à M17 qui ont foiré leur formation avec 3 intervenants qui n’ont pas réussi à faire le job. Au niveau du bureau, nous n’avons pas repris en main comme nous aurions dû le faire… BIP nous sauve la saison et notre effectif garçons car nous aurions pu tous les perdre. Il est arrivé avec un vrai projet et garde la majeur partie de l’effectif. D’un point de vue du club, c’est un véritable échec et je pense que c’est la première fois que nous nous plantons comme cela en 40 ans. Le spectre des catégories d’Ages était trop important, sans personne de seniors pour chapoter tout cela. Nicolas a fait par exemple du mieux qu’il pouvait, la preuve avec la Pré-Reg avec laquelle cela s’est très bien passé.

 

Chez les filles, même si cela s’est un peu mieux terminé, l’organisation des plateaux du samedi aussi a été un point noir, on ne va se le cacher. Le club est fautif évidemment mais pas que, les parents aussi n’ont pas joué le jeu. Heureusement que 2 3 parents ont sauvé la mise à plusieurs reprises. On a beaucoup d’équipes et on se retrouve le Week end à devoir être présents à différents endroits avec un seul entraineur par niveau !

Et les nouvelles propositions du comité vont dans un sens similaire pour la saison qui débute

En effet, il va falloir être beaucoup plus performant dans notre organisation interne et solliciter plus les parents. Demander de l’aide aux parents… c’est quelque chose historiquement que nous n’avons jamais fait mais nous ne pouvons plus continuer comme par le passé. Paradoxalement, les parents sont aujourd’hui beaucoup moins présents. Je suis par exemple d’une génération ou les parents étaient là très très souvent… On va bien sur me reprocher de dire que c’était mieux avant, mais il y avait une plus grande présence des parents, pour de bonnes et de moins bonnes raisons.

Donc pour résumer, globalement, de bons résultats sportifs, mais on a galéré en filles sur les plateaux et on s’est planté sur les garçons.

 

Quelle est ta vision pour la saison prochaine

J’ai déjà une très bonne nouvelle avec la signature Orlando Mvongo Essama pour coacher la N3 : nous avons trouvé un coach pour remplacer Etienne. C’est une grosse satisfaction car il va apporter son expérience du haut niveau en tant qu’ancien international camerounais. J’espère que la mayonnaise va prendre car la N3 reste tout de même composée par des joueuses qui ont une vie à côté du volley. L’investissement ne peut pas être le même que pour des joueuses professionnelles.

Chez les garçons, l’objectif est le maintien, Christelle connait bien son groupe, composé de petits jeunes plein d’ambition. Même si je sais que Guillaume a d’autres projets, j’aimerais que la R2 se maintienne, c’est un niveau intermédiaire qui permet de faire la transition avec les 2 premières formations, mais si une montée se profile, je ne lui en voudrai pas. La Pré-Nat emmenée par Aurélien devrait jouer le haut de tableau, la N3 pourrait quant à elle trouver sa place en milieu de sa poule. On ne boudera pas notre plaisir si les filles montent en N2, mais c’est un autre monde : il faudrait au club plus de moyens financiers et c’est également synonyme de motivation supplémentaire pour vouloir y évoluer.

 

Est-ce que le sponsoring est une priorité pour le club ?

Nous essayons de trouver de nouveaux sponsors, 2 filles de N3 ont d’ailleurs repris le dossier il y a quelques jours et vont solliciter les entreprises et commerces de Seyssins en plus de Leclerc qui reste depuis des années notre sponsor #1 . La mairie n’a pas baissé ses subventions cette saison, c’est aussi une satisfaction. Nous avions eu des baisses  de dotations les dernières années. Pourtant, ce partenaire institutionnel est, tout comme Leclerc Comboire pour les partenaires privées, est un chainon primordial et historique de notre club. Pour autant, nous terminons avec 4 000 Euros dans le rouge la saison et il nous faut trouver de nouveaux sponsors pour continuer à entrainer nos équipes Jeunes et Seniors. En plus des indemnités pour les entraineurs, il est vital de pouvoir continuer à se déplacer dans la Région et au-delà. L’ajout de la partie Auvergne il y a un an ne s’est pas traduit par plus d’argent pour les clubs de volley… Et pourtant, nous avons dû effectuer des déplacements plus longs que les saisons précédentes. Il nous faut économiser, nous renégocions autant de contrats que possible : le dernier en date, avec notre hébergeur internet va nous faire sauver 400 Euros par an… C’est un week-end de déplacement de sécurisé pour la saison prochaine ! Nous avons un bureau vieillissant et c’est peut être pénalisant car il nous faut des personnes dynamiques pour chercher plus de partenariats avec des sociétés locales.

 

En parlant du bureau, Jeanine Brelin la trésorière passe la main.

Jeanine va transitionner son role au sein du bureau : Elle gère depuis plus de 20 ans la trésorerie du club comme une pro, et nous ne pourrons jamais assez la remercier pour tout le boulot qu’elle a effectué toutes ces années : c’est Jean Yves Gobren qui devrait reprendre au fur et à mesure le flambeau en plus de son implication avec la section UFOLEP. Karine Foglio lui prêtera également main forte. Robert et moi-même continuerons à faire les chèques ! Nous basculons aussi au Crédit Mutuel, c’est un pas important.

 

Un dernier message à passer aux adhérents ?

Nous abordons une nouvelle année avec plus de sérénité que la précédente pour les jeunes garçons, nous avons Guillaume qui tient la barraque pour les Jeunes filles et la R2. Les autres groupes Seniors tournent bien… Une nouvelle saison qui s’annonce sous de bonnes auspices !

2 paires seyssinoises se sont créees à l'occasion du championnat de Beach 2018 du Comité Isère.

Kler et Héléna, toutes deux M11, ont eu beaucoup de mal à trouver leurs marques dans le sable, avec des appuis bien différents de ceux d'un parquet. Même les services smatchés n'ont pas eu la même réussite avec des M13 en face ! Elles terminent à la 7ème place pour 8 équipes engagées. Mathilde et Tina ont quant à elles écrasé la concurrence et terminent sur la première marche du podium sur une victoire 21-7 en Finale face à Grenoble !

Au tableau final, avec 10 points, Seyssins est donc également premier au classement par équipe grâce à ses 4 joueuses !

4 paires seyssinoises représentaient notre club Samedi matin pour le 3ème et dernier tournoi 2018 organisé par le comité de l’Isère. l'UAS1 (Mathilde/Léa) finit le tournoi 3ème devant UAS4 (Kler/Héléna). Anna et Léna sont 6èmes, Eva/Marine terminent 8èmes dans la bonne humeur.

Mission accomplie pour les filles qui finissent premières dans les différentes catégories : Triplette (Tina, Mathilde et Léa), Individuelle (Mathilde) et aussi par club (Bravo à toutes) !

Un coup de chapeau à Tina qui était venue soutenir ses copines avec des béquilles (vilaine entorse), la grande classe.

Aurélien a coaché les joueuses pendant et surtout après chaque match avec un debriefing digne des équipes pro ! Les filles ont apprécié. Outre la victoire, un petit clin d’œil tout de même à l’équipe du GVUC (Zoé et Aglaé) qui a sauvé 7 balles de match face à Mathilde & Léa et a ensuite remporté la rencontre !

Un grand merci à Yvan qui, à son habitude, a tout géré de A à Z. C’est une belle formule organisée comme un plateau festif avec les joueuses les pieds dans le sable et les parents spectateurs sirotant un café ou une boisson fraiche dans des transats ! Nous invitons toutes et tous les jeunes du club à nous rejoindre la saison prochaine, le beach, c’est vraiment top.

 

Mercredi après midi avait eu lieu à la plage de Grenoble la 1ère compétition départementale de Beach volley pour la catégorie M15/M17 Filles et Garçons. Coté Féminine, Seyssins avait aligné 4 paires 100% UAS sur 8 équipes mais c'est finalement la paire UAS/Fontaine composée de Fanny et Chiara qui finissent 1ères. Elles jouent d'ailleurs en coupe de France ensemble ! Concernant le championnat de Beach, il reste 2 journées qui auront lieu en Fin Mai et début Juin. 

Les équipes UAS étaient composées comme ceci :

* Lola A / Alyssa A

* Lola L / Louane H

* Maë R / Assia M

* Eva G / Eva N

Chez les garçons, c'est l'équipe Simon Degryse / Kylian Nardino / Matteo Caligula qui représentait notre club.

Pour les M13, la première journée aura lieu le samedi 26 Mai, il est encore temps de s'inscrire !

Pour le titre, c'est (évidemment) un petit clin d'oeil aux événements de mai 68 ! Pour les jeunes qui n'auraient pas saisi, je vous laisse faire une recherche sur Wikipédia ;)