Guillaume Dunand aborde la nouvelle saison 2018/2019 après la 3ème place de R3 la saison passée

Guillaume, quel bilan tires tu de cette année en R3 ? Quelles en sont les enseignements ?

Le groupe a fait une très belle saison et c’est rageant car nous perdons la 2ème place lors de la dernière journée, alors que celle-ci était synonyme de montée ! Il faut maintenant remettre les compteurs à 0 en apprenant de nos erreurs : il faut désormais apprendre à etre plus regulier mais surtout à savoir tuer les rencontres quand nous en avons l’opportunité. Le groupe était nouveau car il avait fallu rebâtir entre les jeunes formées au club en Minimes et des joueuses plus expérimentées. La mayonnaise a mis un certain temps à prendre, c’est bon pour l’expérience, tant pour les filles que pour moi.

 

Quel est l’objectif de cette saison ?

Nous repartons à l’assaut pour aller chercher cette montée. Je vais donner plus de responsabilités à M’hamed qui était mon adjoint jusqu’alors. Nous nous entendons très bien et nous travaillons ensemble depuis de nombreuses années : les filles le connaissent bien et il a toute ma confiance. La poule est cependant relevée, la tâche ne sera pas aisée : les filles que j’ai rencontrées individuellement sont en accord avec l’objectif de jouer le haut du classement.

 

L’objectif n’est-il pas un peu élevé ?

M’Hamed et moi-même sont des compétiteurs et nous préférons regarder tout en haut plutôt que de dire que nous allons jouer le maintien, ce qui ne sera pas le cas je l’espère !

 

Va-t-il y avoir du turnover dans l’effectif ?

Fanny va évoluer avec la Pré-Nat d’Aurélien, c’est une suite logique et une opportunité pour elle qui progresse depuis que je la connais. Tiphaine part jouer chez nos voisins de Fontaine, c’est une nouvelle aventure pour elle, depuis 6 ans que je la coache ; en effet, c’était avec Maya et Marwa l’une 3 filles qui étaient avec moi depuis le début de notre arrivée à Seyssins. Elle va continuer à évoluer et je lui souhaite évidemment bonne chance. Autre départ, mais pour raisons professionnelles, nous perdons Lisa qui était également une super coach ! 2 joueuses de Saint Martin d’Hères, Céline et Solène, viennent renforcer l’effectif, ainsi qu’Anne Laure, qui était de l’aventure pour notre montée de Départementale en R2. Nous allons pouvoir bénéficier de son expérience au poste de Libéro, c’est un gros avantage pour l’effectif. Anaëlle se remet toujours de sa blessure et reprendra normalement l’entrainement en Janvier. Une autre fille pourrait nous rejoindre, les dernières semaines sont souvent intéressantes pour les transferts avec les étudiantes qui arrivent dans l’agglomération par exemple.

 

S’occuper de l’équipe 3 est-il pas un peu une tâche ingrate dans un club qui possède une belle vitrine avec une N3 et Une Pré Nat ?

Ingrate, je ne pense pas, j’aime ce que je fais. Mais tel Tantale, je me retrouve à devoir reconstruire un nouveau groupe à chaque nouvelle saison avec les filles qui grimpent vers les 2 premières équipes. Il est vraiment difficile de construire sur le long terme. Donc, oui, c’est un désavantage d’être une équipe 3, mais à l’inverse, peu de clubs dans notre région possèdent 3 équipes jouant à notre niveau. Tant pis pour moi (rires) ! Pour être plus sérieux, afin que l’équipe 3 de l’UAS devienne encore plus attrayante, l’objectif est vraiment de leur offrir une montrée en R1 ! Nous ferons tout pour y arriver. Le groupe est plus expérimenté, c’est une volonté de ma part afin de mieux gérer les moment chauds dans des rencontres que nous aurions perdu sans ces joueuses clé.

Tu insistes sur la notion d’équipe…

Je pense que nous serons désormais véritablement une équipe, les filles se connaissent mieux, et je commence à en connaitre certaines par cœur et c’est réciproque. M’Hamed et moi même avons tout pour faire une super année. Comme je l’ai répété aux filles, pour réussir, nous devrons nous montrer soudés, solidaires, dépasser sa fonction, son poste mais surtout croire dans la force du collectif et de notre travail hebdomadaire. A nous de mettre tout cela en pratique pour aller côtoyer les sommets de R2.

 

Quelles sont les dates à retenir pour le groupe ?

Nous reprenons l’entrainement le lundi 27 Aout, je suis en train de planifier 2 ou 3 matchs amicaux ainsi qu’un tournoi de préparation. Avec ce programme, nous devrions être prêts pour recevoir Annemasse le 29 Septembre

 

As-tu des plans personnels particuliers cette année ?

Oui, et c’est la raison pour laquelle je serai un peu moins présent, Grenoble m’a proposé de les rejoindre pour rejouer en Elite. Je n’effectuerai pas tous les entrainements et toutes les rencontres avec eux, car ma priorité reste évidemment Seyssins. Mais il n’en reste pas moins important que je retrouve un équilibre entre mon engagement quotidien avec le club et mes aspirations personnelles. Et puis, ça fera des vacances pour les filles qui m’auront aussi moins sur le dos (rires). 

Gros match samedi soir à Yves Brouzet, les seyssinoises et les drômoises ont livré un magnifique match de volley-ball.

Les filles des 2 équipes se sont rendues coup sur coup pendant 5 sets. Après un premier set remporté par les leaders de la poule, Seyssins a renversé la tendance et remporté les 2ème et 3ème sets. A 23-23 dans le 4ème, les seyssinoises perdent 2 points sur 2 blocs. Le 5ème set ne s’est pas déroulé comme prévu pour l’équipe locale. Romans a plié la rencontre rapidement et a mathématiquement assuré sa montée grâce à cette victoire arrachée au bout du suspense. Les filles n’ont pas grand-chose à se reprocher, Guillaume a même trouvé qu’elles s’étaient transcendées sur ce match, un grand bravo à elle pour ces 140 minutes et pour la préparation intensive la semaine précédente.

Beau spectacle également dans les tribunes dans lesquelles le public a donné de la voix tout au long de la soirée.

Mais dans le même temps, Echirolles s’est incliné sur le terrain de Marges, ne modifiant pas le classement ! La deuxième place se jouera donc lors de la dernière journée, Seyssins a donc toujours les cartes en main pour accrocher le strapontin synonyme de barrage… Dénouement ce samedi soir à 20 :00 sur le terrain de Saint Egrève

A deux rencontres de la fin du championnat, le suspens pour l’attribution de la 2ème place reste intacte. En effet, les filles ont battu ce soir Bourgoin sur leur terrain sur un score sans appel de 3-0 et reprennent ainsi la 2ème place de cette R3.

Après des non matchs lors des 2 derniers matchs, les filles ont été sérieuses et rigoureuses dans tous les domaines du jeu, ce qui constitue une vraie satisfaction.

De plus, l’équipe a fait preuve d’une vraie cohésion et chacune joueuse a apporté sa pierre à l’édifice de la victoire.

Nous espérons un scénario et une prestations similaires dans 2 semaines face au Romans, ce qui constituera une finale en soi et nous saurons alors si les filles peuvent encore rêver de la 2ème place finale synonyme de barrage…

C’est un match qui sent bon le vrai challenge. Guillaume et ses joueuses ont préparé cette rencontre avec énormément de motivation, augmentant la charge de travail lors des 7 derniers jours. En effet, la semaine dernière, le groupe est passé de 2 à 3 entraînements avec un match amical gagné face à la Vallée de la Gresse qui évolue en R2. Les filles veulent croire dans cette seconde place et ont fait des efforts pour ne rien regretter samedi soir avec cette grosse préparation. Guillaume les a d’ailleurs félicitées pour leur rigueur et leur engagement sur cette semaine passée : « vous avez tout mis en œuvre pour gagner et sur l’approche de cette rencontre, vous n’aurez rien à vous reprocher ». Un seul petit bémol, l’absence de Fanny qui était en stage CRE toute la semaine à Lyon, impliquant évidemment qu’elle n’a pas pu s’entraîner normalement avec ses coéquipières dans la gestion de la cohésion du groupe.

Les adversaires du soir ne sont pas des enfants de cœur, c’est une équipe extrêmement physique leader de la poule. Toutefois, on peut noter une sensible baisse de régime sur la phase retour de ce championnat. Romans est bien équilibrée sur toutes les lignes et possède une force offensive qui peut faire très mal. En vue de ce match, Seyssins a travaillé tactiquement depuis 3 semaines pour essayer de les gêner au maximum, espérons que les filles sauront concrétiser ce travail samedi soir. Une chose importante que Guillaume leur a répétée : « ce match se jouera surtout dans les têtes, ce genre de rencontres n'est que du bonheur et il faut une mentalité agressive de gagnantes pour aller décrocher les 3 sets et la victoire. »

Ce match tient à cœur tout le groupe qui semble prêt à relever le défi, mais également afin de préparer au mieux la dernière rencontre qui se jouera à Yves Brouzet dans une semaine devant leurs supporters. Donc une victoire cette semaine serait une très belle et bonne note pour terminer la partition 2017/2018 à l’extérieur. Comptablement, Seyssins pourrait même toujours espérer conquérir la 1ère place mais une chose avant l’autre, l’objectif premier est évidemment de consolider leur 2ème place, finalité qui serait vraiment amplement méritée au vue de l’ensemble de la saison, grâce à ce nouveau groupe, jeune et qui souhaite toujours aller de l’avant pour progresser. 

Guillaume n’aura qu’une seule à leur dire avant le début de la rencontre samedi soir : « C'est vraiment un plaisir d'entraîner ce genre de filles et de voir l’évolution de chacune, du groupe, donc un grand merci ! »

Nous attendons un maximum de supporters pour faire du bruit, chanter et crier : ALLEZ SEYSSINS !

 

Cette rencontre a débuté vers 21 :00, horaire tardif dû aux arrêts de jeu (blessure de Claire) du match de la Régionale 1.

Les seyssinoises ont laissé s’échapper la première place du classement et le groupe ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Il a clairement manqué aux filles de l’agressivité, de la volonté et de caractère pour aller chercher cette victoire. C’est un apprentissage douloureux car les fins de saison se jouent beaucoup dans les têtes et certaines n’y étaient pas, plus… Le groupe s’est fait surprendre par une belle équipe d’Annemasse qui a joué décomplexé et a surpris les joueuses locales. En ajoutant à cela un trop grand nombre de fautes collectives et individuelles, Seyssins ne pouvait espérer devenir leader de sa poule ! Il faut savoir se surpasser , être propre dans ses relances et rester lucide du premier au dernier point lorsque l’on joue le haut d’un tableau. Hier soir, l’équipe a montré ses limites et n’a pas été capable de tenir son niveau habituel tout au long de la rencontre. Avec en plus un effectif réduit, Guillaume n’a pas réussi à trouver de solutions.

 

Mais ce naufrage ne devrait tout de même ne pas faire oublier tous les points positifs que nous avons vu jusqu’à (presque) minuit : Les filles ont fait preuve d’une belle réaction après avoir été menées 2 sets à 0. C’est malheureux d’échouer dans le Tie break sur 2 fautes de service.

 

il est cependant pratiquement certain que l’objectif du début de saison de viser la première place s’est envolé hier soir… Par contre, Guillaume demande aux filles de ne rien lâcher, une bonne surprise étant toujours possible. Echirolles n’ayant gagné que 3 à 2, tout est encore mathématiquement jouable pour aller chercher la 2e place qualificative au barrage pour la R2 !

 

Allez Seyssins.