Après 4 journées de championnat pour l’équipe réserve du club, il est temps de dresser un premier bilan pour ce groupe qui a subi de nombreux changements depuis la saison dernière. En effet, après un maintien de justesse en 2017-2018, l’intégration de 5 nouvelles joueuses et le départ de 3 coéquipières, ces premiers matchs étaient très attendus.

Avec une seule victoire et 4 points en quatre journées, le bilan comptable est loin d’être satisfaisant. Nous sommes aux portes de la zone de relégation et le début de saison est encore marqué par les blessures… Margaux Bescond et Coline Mary se remettent toujours respectivement d’une lourde entorse à la cheville et d’une opération des ligaments croisés. Fanny Lacaze est quant à elle indisponible pour quelques semaines suite à une fracture du poignet. Nous sommes de nouveau obligées de composer avec ces aléas, de changer le système et les postes de jeu, de s’adapter à ces contraintes en plus de celles posées par nos adversaires.

Le groupe est jeune et il progresse mais le manque d’expérience se ressent en match et les filles doivent être toujours plus rigoureuses pour faire face en match.

 

L’équipe alterne pour l’instant les prestations très brouillonnes comme contre Sainte-Foy-lès-Lyon ou Meyzieu et les matchs nettement plus convaincants avec la première victoire samedi dernier face à PESD Lyon ou lors de la défaite 3-2 contre la très bonne équipe du CASE.

 

Il reste encore beaucoup de chemin pour atteindre l’objectif du maintien et surtout un très gros travail à fournir lors des entraînements pour progresser collectivement et individuellement. Les filles sont motivées, elles ont des réelles capacités et une grande marge de progression, nous avons confiance en elles !

Une petite trêve débute avant le prochain match, le 10 novembre contre Saint-Martin-d’Hères. Les objectifs sont fixés, alors rendez-vous dans 3 semaines…

 

Allez Seyssins !!!