Après un lever (très) tôt un Dimanche pour les ados, pour les coachs (dédicace à Aurélie…) et les parents, la joyeuse troupe quitte Seyssins bien avant 8:00. On oublie évidemment pas Lola qui représente l’arbitre officielle Jeune du club. Arrivées à Saint Chamond les premières, les filles ont pris le temps de découvrir les lieux avant d’aller s’échauffer. Café pour les parents offert par le club recevant (merci à eux), Causerie de Guillaume d’avant match et il est déjà l’heure de la réunion d’introduction de la Ligue.

Premier match face à Annemasse qui fait forte impression par ses joueuses très grandes et athlétiques : avec des gabarits assez petits et fins (à part Anouk pour la taille), Seyssins se fait bouger lors des échanges et canarder sur les services smachés servis forts et très profonds. Les 5 filles répondent par de l’envie et défendent, espérant que les adverses fassent des fautes. Finalement, Annemasse s’impose logiquement 25-16.

Le deuxième match se présente un peu mieux sur le plan physique avec les Drômoises de Romans plus petites que les Hautes Savoyardes, mais présentant des atouts techniques bien supérieurs. Beaucoup de longs échanges, les Seyssinoises sont rapidement menées à la marque par manque de mobilité et de replacement sur le terrain. De plus, et c’est une première pour elles, nos joueuses font face à un public bruyant venu nombreux acclamer Romans lors des échanges et… sur les services de leurs adversaires. Deuxième match plié en moins de 30 minutes 25-15.

Sachant que seules les 2 premières équipes joueront les 4 premières places lors de la seconde phase de la compétition, le calcul est vite fait et la joyeuse troupe comprend que tout espoir de podium s’est évaporé. Les filles veulent finir cette matinée sur une note positive et la rencontre face à Epi de Saint Grammond s’annonce à leur portée. Mais avec de nombreuses fautes directes, de la désorganisation et peut être une sorte de résignation avec 2 défaites successives, les filles de Seyssins laissent filer la rencontre et s’inclinent 25-18.

La pause s’impose pour réparer les bobos (strappings de quelques doigts endoloris ou retournés…), remplir les ventres vides (pic nic 100% sandwich, chips et autres Haribos) et plaisanter à l’extérieur à l’écart des autres équipes. On sent le groupe remotivé, plus soudé et quelque chose fait dire aux adultes que l’après-midi ne va ressembler en rien au matin !  Les filles savent qu’elles jouent désormais les places 5 à 8 et elles semblent se dire « ca sera la 5ème sinon rien »…

La rencontre contre Margès arrive à point nommé car elle permet aux filles de prendre conscience de leur force sur les longs échanges quand elles oscillent entre Jeu direct, à 2 ou 3 passes et… que la vie est plus simple quand leurs services finissent plus souvent dans le terrain. Margès ne démérite pas mais a tendance à se désorganiser face à des Seyssinoises qui cherchent ainsi la profondeur et les espaces laissés vacants par les Drômoises. Premier set est remporté par Seyssins 21-12, le deuxième est plus accroché avec un petit peu de relâchement 21-18. Cette victoire remobilise tout le groupe et les filles vont se reposer et s’hydrater en attendant la fin du 3ème set entre Epi Saint Grammond et Saint Chamond.

La rencontre face à Saint Chamond est plus délicate face à des adversaires aguerries dans l’art de la feinte, les deux équipes se rendant coup pour coup pendant 2 sets ! Les écarts ne dépassent jamais 4 points d’écart, rendant la pression importante sur et autour du terrain. Les temps morts permettent aux joueuses de boire, le gymnase affichant avoisinant les 25 ou 26 degrés. Le match se finit par deux sets remportés par les iséroises 21-17 et 21-18

15 :00 maintenant : rappelons que Anouk, Léa, Anna, Kler et Elise ont entre 10 et 12 ans (tout comme leurs adversaires du tournoi il va de soi)… Et que toutes les compétitrices viennent déjà de jouer 7 sets en quelques heures, ce qui n’est pas rien pour des organismes de cet âge !

Il y a comme un gout de revanche dans l’air pour l’ultime rencontre de la journée. En effet, c’est la deuxième fois que Seyssins et l’Epi Saint Grammond s’affrontent, une place de 5ème ou 6ème est en jeu. Match intense de 45 minutes avec des poussées des Seyssinoises de 4 ou 5 points, des remontadas de Saint Grammond quasi-immédiates ! Les parents des 2 équipes poussent sur les côtés du terrain, les filles sur le banc n’ont plus de voix à force de crier… Les deux sets se ressemblent au niveau du déroulé, Seyssins domine mais pèche sur des balles faciles avec beaucoup de services perdus. Mais au bout du bout, supportées également par les Grenobloises ayant finies leurs rencontres, les petits sangliers peuvent laisser exploser leur joie sur un score de 21-19 et 22-20 !

Remise des prix, nous applaudissons les Grenobloises 3èmes ! Les équipes d'Annemasse et de Romans (rencontrés dans la poule de brassage du matin...) terminent respectivement 1ères et 2èmes. Et à la surprise générale, il semblerait que plusieurs équipes aient voté Seyssins pour le Fair Play et les filles sont appelées à récupérer le trophée des mains du représentant de la Ligue. Moment de joie pure, une sorte de victoire en somme pour clore cette longue journée de Volley. 

Retour sans trop se perdre pour certains, une belle journée pour les filles qui clôt une saison M12 bien remplie par une 3ème place CD38 et cette 5ème place Régionale ! Anouk et Léa seront les fers de lance de la catégorie M13 la saison prochaine ; Elise, Kler et Léa pourront jouer une saison de plus dans la catégorie M12. 

 

Merci à Aurélie, Lola, Guillaume et aux parents qui ont fait le déplacement pour coacher, arbitrer et soutenir les filles ce Dimanche ! Bel été et toutes et à tous.